Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Ressources pédagogiques > Culture humaniste > Histoire > Shoah en CM2 : enseigner la Shoah, fiche pédagogique

Shoah en CM2 : enseigner la Shoah, fiche pédagogique

d’après un article de Martine Giboureau


Article intégré dans les dossier suivant sur notre site :
"Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité", pésentant des ressources pédagogiques pour enseigner la Shoah.


 

  L’élaboration de cette fiche


Cette fiche pédagogique sur "L’extermination des juifs et des tsiganes : un crime contre l’humanité" est à destination des enseignant(e)s de l’école primaire. Elle souhaite les aider à concevoir leur séquence pédagogique.


Celle-ci a en effet un grand intérêt éducatif : dénonciation des haines raciales, dont l’antisémitisme, affirmation des valeurs de la démocratie, en particulier des droits de l’homme, exigence du respect de l’Autre.


Elle essaie de rappeler les notions-clés, de présenter des pistes possibles.
 

L’extermination des juifs et des tsiganes : la fiche en pdf : Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité (27 janvier) :
Fiche pédagogique complète
Bulletin officiel n° 1 du 7 janvier 2010

  Une chronologie avec des dates pour les élèves et pour les enseignants


voir annexe [2] et http://www.cercleshoah.org/spip.php?article101


REMARQUE : l’intitulé officiel de cette leçon est "l’extermination des Juifs et des Tsiganes par les nazis" . Mais les documents d’appui ne donnent pas d’informations sur les tsiganes. On trouve de multiples sites, livres, articles de presse sur le génocide des juifs mais les tsiganes sont les oubliés de cette histoire.


Sauf connaissances personnelles ou situation particulière dans la classe, il semble difficile pour l’enseignant d’aborder de façon précise l’histoire des tsiganes pendant la guerre. Toutefois pour les professeurs des écoles qui veulent s’informer, il y a en annexe [1]à la fin de cette fiche, un article titré "La persécution des tsiganes par le régime nazi et le régime de Vichy".

  Les chiffres de l’extermination


( d’après Raul Hilberg, La destruction des Juifs d’Europe, Fayard, 1988 et Serge Klardfeld "La Shoah en France" , Fayard, 2003)


civils et prisonniers de guerre exterminés par les nazis :

  • prisonniers soviétiques 3 500 000
  • détenus dans les camps de concentration 1 100 000
  • malades mentaux euthanasiés 70 000
  • tsiganes 240 000
  • juifs 5 100 000 à 5 860 000


nombre de victimes juives selon la cause de décès (total : 5 100 000)

  • ghettos et privations 800 000
  • fusillades en dehors des camps 1 300 000
  • camps de la mort 2 700 000
  • autres camps 300 000


pourcentage de la population juive exterminée (ensemble de l’Europe : 56 %)

  • Allemagne 50 %
  • Autriche 83 %
  • Danemark 1 %
  • France 28 % (plus de 300 000 juifs vivent en France en 1939. Environ 76 000 ont été déportés dont 2/3 d’étrangers. 2 500 seulement sont revenus mais 3/4 des juifs vivant en France ont échappé à la déportation).
  • Pays-Bas 71 %
  • Pologne 98 % (2 900 000 sur une population juive de 3 000 000)
  • URSS 23 %
  • plus de deux millions d’enfants et adolescents ont été assassinés en Europe par les nazis. En France, entre 1942 et 1944 plus de 11 400 enfants juifs furent livrés aux nazis par les autorités françaises et assassinés à Auschwitz.


Le Mémorial de Caen présente un dossier à l’occasion de l’exposition "Survivre. Les enfants dans la Shoah"
http://www.memorial-caen.fr/survivre/intro.html

  • sur près de 76 000 juifs déportés de France, 41 842 sont déportés en 1942 dont 33 000 entre le 17 juillet et le 30 septembre 1942 (rappel : la rafle du Vél’d’hiv’ a eu lieu les 16 et 17 juillet 1942 ; 13 152 juifs dont 4 115 enfants sont arrêtés alors par la police française) 

  La démarche en classe


L’objectif d’une telle leçon en CM2 est la compréhension que tout humain a droit de vivre, penser, croire comme il l’entend et que la seule limite à ce droit est la liberté que son voisin a de vivre, penser, croire comme il l’entend, dans le respect de la loi. Simone Veil a pu écrire : "Montrer aux élèves le prix de la tolérance, de la primauté du savoir et de la raison sur les fantasmes et les idéologies [ ... constitue] le socle de l’éducation à la citoyenneté". Cette leçon permet de transmettre des valeurs civiques.


Cette activité doit être l’occasion de tenter lutter contre les préjugés et les stéréotypes. Il est difficile de connaître les schémas mentaux d’enfants d’une dizaine d’années sur les juifs et les tsiganes. Les médias actuels multiplient les références dévalorisantes sur les roms (appellation actuelle la plus courante) enfermés dans les a-priori négatifs concernant les "gitans", les "romanichels" etc. Comme toujours la différence "visible" (vêtements, modes de vie ... ) engendre la méconnaissance qui elle-même engendre la peur. L’enseignant(e) doit donc s’efforcer de faire émerger les représentations mentales de ses élèves sur ces groupes humains pour cerner et tenter d’effacer les traces de racismes anti-juif et/ou anti-rom.



1. L’idéal est la rencontre avec un témoin (déporté, enfant caché, résistant ...) si cela peut être organisé dans la classe.
Le cercle d’étude http://cercleshoah.free.fr a publié un petit cahier consacré à « Témoignage, mode d’emploi  » (n°25). Toutes les expériences de rencontre avec un témoin montrent l’intérêt des élèves qui posent les questions essentielles et permettent au témoin de délivrer un message de mémoire et d’espérance (respect absolu de la personne humaine, rejet des préjugés reposant sur la peur de l’Autre).


2. Toutefois, du fait du très grand nombre d’écoles et des années qui s’écoulent, ce témoignage direct peut s’avérer impossible. Un DVD constitué de plusieurs témoignages d’environ ¼ d’heure chacun, enregistrés spécifiquement pour des enfants de primaire est proposé par le Cercle d’étude. Un livret sera joint au DVD : vous pouvez les obtenir ici : http://www.cercleshoah.org/spip.php?article142


3. La lecture de témoignages peut remplacer la rencontre des élèves avec un témoin. "Les enfants du silence" ou "Paroles d’étoiles" présentent des témoignages 60 ans après et peuvent donc servir de support : lecture à haute voix par l’enseignant pour compenser l’absence de témoin venant dans la classe. De nombreux déportés membres de l’UDA ont publié des livres dont on peut lire des extraits (voir bibliographie sur le site du cercle d’étude http://cercleshoah.free.fr ; le petit cahier/2e série n° 4 de juin 2008 est consacré aux "lectures croisées" de quelques-uns de ces ouvrages)


Les livres de fiction adaptés aux élèves permettent aussi une approche efficace. La bibliographie citée sur http://www.shoah.education.fr (site du ministère) est très riche. On peut privilégier les livres parlant d’enfants ayant vécu en France. D’après les notes présentées (annexe [3]) "Je ne suis pas contagieux", "La maison vide ", "Sauve-toi Elie " peuvent convenir. Le site http://pedagogie.ac-toulouse.fr/ien31-rieux/IMG/gazette_n01.pdf propose une bibliographie adaptée et des fiches sur deux livres "Grand-père " de Gilles Rapaport et "Otto, autobiographie d’un ours en peluche" de Tomi Ungerer.


On pourra aussi se référer aux ressources suivantes :


- le numéro n° 332 de la revue Textes et documents pour la classe (TDC) du Centre national de documentation pédagogique (CNDP), intitulé "Arts et littérature de la Shoah" ;


- le site www.grenierdesarah.org du Mémorial de la Shoah, dédié aux enfants de 8 à 12 ans, à partir duquel les enseignants peuvent avoir accès à la liste des 11 400 enfants déportés de France de 1942 à 1944 ;


- le site de la Fondation pour la mémoire de la Shoah www.fondationshoah.org, qui propose une bibliographie et une filmographie ;


- le site www.itinerairesdecitoyennete.org de l’association "Civisme et démocratie", qui offre des ressources pédagogiques spécifiquement dédiées à la journée du 27 janvier...


A l’école élémentaire, la transmission de l’histoire passe par le récit et l’incarnation : cela permet de cerner ce qui s’est réellement passé, de rendre présents les faits d’hier.


4. De même on peut utiliser des extraits des trois montages vidéo de témoignages réalisés par le Cercle d’étude (http://www.cercleshoah.org/) et consacrés au "travail concentrationnaire", aux "aides aux juifs persécutés par Vichy et l’Allemagne nazie" et aux "enfants et adolescents juifs dans le système concentrationnaire nazi". Des livrets accompagnent ces vidéos et offrent des rappels des notions-clés.


5. Il est aussi très intéressant et formateur d’aller lire et analyser les plaques, noms de rues et monuments commémoratifs existants dans l’école, le quartier ou la commune où se trouvent les enfants. [...]


6. On peut aussi profiter des jours officiels de commémoration ou d’un fait d’actualité pour amorcer la démarche. L’important est que l’enseignant(e) maîtrise bien les faits et le vocabulaire de façon à pouvoir naturellement, spontanément, trouver les mots adaptés au niveau des enfants. Il/elle doit toujours penser à "concrétiser" les informations : par exemple pour le nombre de victimes, le comparer au nombre d’élèves dans l’école ou à la population de la commune et pour le temps, parler en "générations" c’est à dire évoquer les grands-parents de leurs parents.

Annexe 1 Annexe 2 Annexe 3
La persécution des Tsiganes
Fiche chronologique (réflexions)
La Shoah en CM2 : fiches de lecture


(à partir de l’article http://www.cercleshoah.org/spip.php?article89 )


 

  • A lire aussi sur le site Itinéraires de citoyenneté :


http://itinerairesdecitoyennete.org/journees/27_jan/



Réalisés par le Cidem, les Itinéraires de citoyenneté permettent de préparer la Journée du 27 janvier. Ils proposent des ressources pour la classe, une webographie accessible, un lexique une iconographie.


 Ressources en ligne pour l’enseignant



 "Enseigner l’histoire de la Shoah"


Site destiné aux enseignants de l’école élémentaire, du collège et du lycée. S’appuyant sur les programmes scolaires, il met à la disposition des équipes pédagogiques de nombreuses ressources, directement utilisables en classe, relatives à l’histoire de la Shoah et à son enseignement.



Francetv éducation, dossier la Shoah


Un dossier thématique très complet dédié à la Shoah (ressources pédagogiques, contenu interactif...)



Le site du mémorial de la Shoah


De nombreuses ressources historiques sur l’histoire de la Shoah (encyclopédie, base de données portant sur les victimes, les résistants et les Justes, témoignages, etc.).



La Fondation pour de la mémoire de la Shoah


Soutient les projets (dont éducatifs) portant sur la solidarité envers les survivants de la Shoah, la recherche historique, l’enseignement de la Shoah ou la transmission de la mémoire et la culture juive.



Les deux albums d’Auschwitz.


Webdocumentaire pédagogique réalisé par le Canopé de l’académie de Nantes.



Shoah et déportation


Dossier pédagogique sur le site de l’IFE (Institut Français de l’éducation. ). Histoire de la Shoah et de la déportation à l’école, du primaire à l’université


Ressources de Canope académie de Strasbourg



 


Des albums d’images sur les camps


Un dossier interactif réalisé par une classe de lycéens : Auschwitz, les profondeurs de l’abîme.


Le sort des juifs en Alsace pendant la seconde guerre mondiale. Dossier historique.



Visiter et comprendre le Struthof.


Ce site, à visée pédagogique, propose des ressources exploitables en classe, pour préparer ou prolonger la visite du Struthof.

Textes de référence Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité (27 janvier 2015)
Note de service n°2015-002 du 14 janvier 2015


Actions éducatives : programme prévisionnel 2014-2015
Note de service n° 2014-117 du 9 septembre 2014


Note de service n° 2008-085 du 3 juillet 2008 "Enseignement de la Shoah à l’école élémentaire" parue au Bulletin officiel n° 29 du 17 juillet 2008.


2 Ressources pour les élèves



Le "Grenier de Sarah"


Le "Grenier de Sarah" est un remarquable site conçu spécifiquement pour les enfants de primaire, de huit à douze ans.


 



L’Enfant et la Shoah


Site ressource pour le pimaire, destiné à aborder l’enseignement de l’histoire de la Shoah dès le CM2 avec des ressources pédagogiques pratiques. Site de l’association "Yad Layeled France"



Francetv éducation, dossier la Shoah


Un dossier thématique très complet dédié à la Shoah (ressources pédagogiques, contenu interactif...)



La Shoah, atelier interactif sur FranceTv éducation


 

   


 


 


 


 

Voir en ligne : note de service n° 2009-194 du 21-12-2009 : la journée de la mémoire de l’holocauste 27 janvier

titre documents joints


Fiche extermination des juifs
(PDF – 211.6 ko)

Fiche chronologique
(PDF – 56.8 ko)

La persécution des Tsiganes
(PDF – 17 ko)

la tentative de génocide

 

La Shoah en CM2 : fiches de lecture
(PDF – 29.9 ko)

quelques livres pour enfants sur la Shoah

 

SPIP 3.0.15 [21231] | Squelette BeeSpip v.3.1.0